De retour à Oiseaux de terre

Bernache nonnette sur support agglo

56,00 

Couple de Bernaches Nonnettes en merisier, pattes en fil de cuivre, sur support agglo et plaque de verre. Fait partie de la famille des oies. Dimensions :

Femelle : L : 70mm,  l 25mm,  h 58mm.

Mâle : L 73 mm, l 23 mm,  h 60 mm.

Plus que 1 en stock

Description

Bernache nonnette

 

 

Ordre des Ansériformes – Famille des Anatidés

INTRODUCTION :
La Bernache nonnette est très grégaire en hiver et se nourrit en grandes troupes dans les herbages. Cette petite oie est souvent considérée comme étant la plus jolie de toutes. Elle se reproduit dans les régions Arctiques, souvent dans des zones rocheuses.
La Bernache nonnette est connue pour ses comportements pendant la nidification, lorsqu’à peine trois jours après la naissance, les poussins, encouragés par leurs parents, quittent le nid douillet et font le grand saut jusqu’au pied des falaises afin de gagner les aires de nourrissage. Leur petite taille, leur légèreté et le duvet qui les recouvre aident à réduire les blessures provoquées par les chocs sur les rochers au moment de la chute. Cependant, certains sont blessés ou tués à l’atterrissage, et deviennent alors des proies faciles pour le renard arctique. Les survivants migrent en famille vers les aires d’hivernage.

On compte quatre principales populations migratrices qui se reproduisent et hivernent dans des régions différentes.
L’espèce est entièrement protégée à travers sa distribution, bien qu’elle subisse des dérangements et la prédation par le renard Arctique, l’ours polaire et le Faucon pèlerin. Mais actuellement, l’espèce n’est pas globalement menacée.
LEGENDE:
La Bernache nonnette est mentionnée dans quelques légendes, bestiaires médiévaux et autres contes. Une légende médiévale mentionne un arbre qui donnerait naissance à des oiseaux, en parlant des « anatifes » (Lepas anserifera), une sorte de coquillage qui vit attaché à un morceau de bois flottant. En regardant de près, ces coquillages blancs sur des tiges noires sont assez semblables au cou d’une oie.
La Bernache nonnette était un mystère au Moyen Age car peu d’humains avaient pu voir où elle nidifiait. Les coquillages noirs et blancs agglutinés sur un morceau de bois flotté furent comparés à ces oies qui n’avaient donc aucun nid. La légende disait que ces coquillages devaient être des fruits qui, une fois mûrs, étaient capables de donner naissance à une oie. La légende était née…
DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 58-71 cm
Envergure : 132-145 cm
Poids : M : 1500-2200 gr – F : 1300-1900 gr

 

Comme les bernaches et les oies en général, elle est principalement végétarienne. L’herbe domine dans le régime de la Bernache nonnette, bien qu’elle puisse consommer en été les pousses de diverses plantes maritimes. En hiver, lorsque l’herbe est moins drue, la bernache mange aussi des algues, des insectes aquatiques, des mollusques et des crustacés. L’espèce se nourrit à toute heure du jour et préfère l’herbe de la zone côtière périodiquement submergée par les flots. Si elle n’en dispose pas, elle se rabat sur les prairies situées en arrière du littoral.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bernache nonnette sur support agglo”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *