De retour à Oiseaux de mer

Gravelot à Collier interrompu avec poussin

42,00 

Sculpture en merisier, pattes en fil de cuivre de 2 mm de diamètre, collées sur un socle de granit rose de Fermanville.

Dimensions de l’adulte : Mâle L 70 mm, l 23 mm, h 30 mm

Poussin L 24 mm, l 12 mm, h 14 mm.

Nous avons aussi le cadre photo avec les gravelots.

En stock

Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Description

Rare et protégé, le gravelot à collier interrompu est un joli petit oiseau d’une quinzaine de centimètres, qui se reproduit sur les plages, à même le sol… Sauf qu’avec l’apparition, ces dernières décennies, des vacances à la plage, qui génèrent piétinement et dérangent, l’espèce est aujourd’hui menacée. Ces jours-ci, (juillet aout 2016) les dernières éclosions ont lieu. Et comme la reproduction semble assez mauvaise cette année, Bretagne Vivante demande aux vacanciers d’être d’autant plus vigilants.

Le gravelot à collier interrompu doit déjà faire face à des causes naturelles de mortalité : de nombreux nids sont submergés par la marée, et les poussins sont tués par des prédateurs sauvages (renard, corneille, mustélidés), ce qui est dans l’ordre des choses.

Le problème, c’est que nous rajoutons aux soucis de ce petit oiseau d’importantes perturbations d’origine humaine.Les activités de plein air (randonnées, promenades, bains de soleil, sports nautiques, sports motorisés, VTT…) sont de plus en plus populaires et le nombre d’adeptes augmente fortement au printemps et en été. Certaines plages le long des côtes, des rivières et des plans d’eau sont particulièrement appréciées. Or, à la belle saison, ce sont aussi des sites de nidification pour plusieurs espèces d’oiseaux nichant au sol et qui sont très sensibles aux dérangements comme les limicoles (gravelots, huîtriers, oedicnèmes…), les sternes ou des passereaux (pipits, alouettes…). Or une perturbation des parents durant la période de nidification peut entraîner un abandon du nid, un refroidissement des oeufs ou augmenter les risques de prédation. Ces nids peuvent également être détruits par piétinement ou le passage d’engins. Le reste de l’année, ces zones côtières constituent aussi des zones d’alimentation et de repos pour les oiseaux.

L’un des pires dangers, pour lui, est notamment la divagation des chiens sur la plage (alors que les chiens sont interdits sur la plupart des plages, généralement pour des questions d’hygiène – mais ces interdictions sont peu respectées et insuffisamment réprimandées). ( Source Bretagne vivante) Vie de l’oiseau ici : http://www.oiseaux.net/oiseaux/gravelot.a.collier.interrompu.html

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Gravelot à Collier interrompu avec poussin”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *