De retour à Animaux de la forêt

Pic épeiche

82,00 

Le pic épeiche présenté ici est en merisier. Ses pattes sont en fil de cuivre fixées sur une branche de pommier. Les vernis reproduisent les couleurs naturelles. Entre chaque couleur douze heures de séchage sont nécessaires. C’est un mêle avec sa calotte rouge sur la tête. Dimensions : L 112 mm, l 36 mm, h 44 mm.

En stock

Description

Description

Le pic épeiche est présent toute l’année dans les bois et forêts. C’est un oiseau sédentaire. Le mâle a une tache rouge sur la nuque. Le Pic épeiche se nourrit plutôt dans les arbres, sur les troncs et les grandes branches.Cet oiseau peut aussi se nourrir sur le sol, mais c’est plus rare. Il ne s’éloigne jamais des arbres. Travaille en allant vers le haut du tronc, mais aussi d’un côté à l’autre, tapant dans l’écorce pour extraire la nourriture des crevasses avec le bout de sa langue collante. Il tourne autour du tronc, sans doute pour ne pas se laisser observer.
Les vols de parade sont effectués par les deux adultes. Ils volent en décrivant des spirales, et ensuite, ils se posent très près du tronc avec les ailes semi-ouvertes et tremblotantes.

Nourriture

Le pic épeiche se nourrit d’insectes, de larves sous l’écorce ou dans le bois, mais aussi de graines ligneuses et de baies. Il vient parfois aux mangeoires. Par temps de neige et de gel persistants, il vient se nourrir aux boules de graines et graisse du commerce suspendues hors de l’atteinte des chats, mais aussi à des plaques de graisses que l’on peut fabriquer soi-même. Avec son bec, il lui arrive de transpercer le nichoir des mésanges pour en ramener les oisillons comme nourriture pour sa propre couvée.

Protection

Le Pic épeiche bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis l’arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu’il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l’utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l’acheter.

 

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pic épeiche”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *